grimporama.com

Magnésie, colophane… vaste débat !

 

.

L’utilisation de l’un ou l’autre de ces produits alimente régulièrement les conversations.
Faut-il oui ou non les utiliser ? Dans quelles circonstances, la magnésie pour la falaise et l’escalade en SAE, la colophane (pof) pour le bloc? Et encore, la colophane sur le grès, la magnésie sur le calcaire ou le granite ? Encore mieux, comment réagissent ces produits en fonction de la température ambiante ?…
Autant de questions auxquelles nous allons essayer de répondre de manière à vous faire une opinion personnelle sur le sujet.
Et finalement, l’effet psychologique, mettre la main dans le sac à magnésie n’est t-il pas le geste qui n’est pas si nécessaire mais qui moralement peut vous conditionner pour la suite de la voie que vous réalisez.

Qu’est-ce que la colophane ?
La colophane est une substance d'origine végétale issue des résines de pins. Après distillation on obtient cette résine jaune, solide et transparente. Elle se compose de 90% d'acides résiniques et de 10% d'esters.

Qu’est-ce que la magnésie ?
La magnésie est utilisée dans le monde de la gymnastique pour absorber la sueur des mains et les assécher.
Sa définition chimique (MgO) signifie simplement qu’il s’agit d'oxyde de magnésium. C’est la fumée blanche qui résulte de la combustion du magnésium.
L’origine du nom magnésium (découvert en 1808 par H.Davy) vient du nom Magnésie, Magnésie étant une région de la Grèce antique.

Faut-il utiliser de la colophane ou de la magnésie ?
Le mieux serait de ne rien utiliser du tout. Néanmoins certaines situations entraînent une sudation excessive des mains. Si tel est le cas, essayez d’utiliser la magnésie ou la colophane avec parcimonie et sans exagération.
La magnésie permet d’absorber la sueur et augmenter l’adhérence de manière provisoire. L’inconvénient est qu’après usage elle se gorge de l’eau de l’humidité ambiante et offre à l’endroit où elle a été déposée une adhérence digne de la savonnette.
La colophane elle, est hydrofuge, biodégradable et héliodégradable . Elle permet d’augmenter l’adhérence des mains et des pieds.

Utilisation en falaise, en bloc…
En falaise tout comme en Structure Artificielle d’Escalade (SAE), l’usage de la magnésie s’est généralisé. En SAE le problème de l’usure et de la patine des prises se pose beaucoup moins du fait du renouvellement des voies et du nettoyage des prises (bains d’acide chlorhydrique dilué et rinçage). Par contre en falaise la magnésie fait fureur, et l’usage en est quasi permanent. Certaines voies sont si magnésées qu’il en est presque possible de lire tous les mouvements. Sans vouloir exagérer, de la magnésie pourquoi pas, mais pas trop.
En bloc la colophane est beaucoup plus utilisée, tout au moins sur le grès de Fontainebleau. En Angleterre notamment, c’est l’effet inverse, on recommande de la magnésie et on proscrit la résine (pof)… Qui à raison qui à tord ?

En conclusion
Si on peut conclure sur ce thème, il faut utiliser la magnésie et la colophane avec modération. En bloc pensez aux grimpeurs qui vont vous succéder, nettoyez les prises après votre passage c'est en général relativement accessible. En falaise modérez l'utilisation.


© Copyright Grimporama.com