grimporama.com

L'assurage

 

.

L'escalade (outre le solo et parfois le bloc) se pratique généralement en binôme, ce binôme doit fonctionner en harmonie et a un maître mot : la confiance.
Il va sans dire qu'il ne faut pas accorder sa confiance aveuglement. Il est toujours préférable de ne pas grimper plutôt que de s'engager dans une voie en ayant un doute sur son assureur.
Il faut toujours avoir conscience que l'on a la vie de quelqu'un aux bouts des doigts.

Cette remarque est bien sûr valable en moulinette et d'autant plus en tête. Le 100% n'existant nulle part, il faut savoir s'en rapprocher le plus possible.

Pour cela voici quelques conseils utiles :
- Avant de vous engager dans une voie, assurez-vous que votre noeud d'encordement est
  correctement fait, on dira même terminé. L'habitude, l'automatisme ou la minute d'inattention
  peuvent vous amener à partir avec un noeud non terminé (cela c'est malheureusement déjà vu),
  alors soyez vigilant.

- Vérifier que votre huit (plaquette ou tout autre dispositif d'assurage) est correctement relié à
  votre baudrier par un mousqueton à vis dont la vis est bien fermée.

- L'assureur peut parer le grimpeur de tête tant que celui ci n'a pas mousquetonné le premier
  point. Cette technique est celle employée en escalade de blocs.

- Il faut savoir que, plus le grimpeur de tête est près du sol en début de voie, plus il convient d'être
  attentif, particulièrment tant que la deuxième dégaine n'est pas mise en place.
  En effet le grimpeur peut être confronté à un retour au sol. Cette situation très dangereuse peut
  se produire lorsque qu'il prend du mou sur la corde pour mousquetonner le second point.
  L'assureur à ce moment doit être très vigilant et doit pouvoir donner ou reprendre rapidement du
  mou sur la corde.

- Sachez égalament que, plus la différence de poids est grande, plus il convient d'être vigilant. Il
  est nécessaire de se tenir au pied de la paroi et non pas trop reculé par rapport à celle-ci.

- Ne pas oublier qu'enrayer la chute d'un grimpeur n'est possible qu'à son origine. Une fois que
  la corde file on se brûle les mains et fatalement on lâche. Tenez toujours le bon brin de corde,
  celui qui se trouve sous l'appareil d'assurage.


© Copyright Grimporama.com