grimporama.com

"Sur Le Fil des 4000" un film de Gilles Chappaz
avec Patrick Berhault et Philippe Magnin

 
Accueil

 "Ciné 220"
3 rue Anatole France
Brétigny-sur-Orge
Tél: 08.92.68.03.70

.

Une PREMIERE en région Parisienne

Sur Le Fil des 4000

Mardi 7 mars 2006
21H CINE 220
Brétigny-sur-Orge (91) à 3 mn du RER C

Le 1er mars 2004, Patrick Berhault et Philippe Magnin partent de Saint-Christophe-en-Oisans pour un magnifique voyage à travers les Alpes qui doit leur permettre de gravir, dans la foulée, les 82 sommets de plus de 4000 mètres des Alpes, de l’Oisans à la Bernina, en passant par le Grand Paradis, le massif du Mont-Blanc, le Valais et l’Oberland bernois.
Pour ces deux adeptes d’un alpinisme pur et sans fioritures, c’est un nouveau projet d’envergure, où il est principalement question de plaisir, d’esprit de cordée, de découverte. Approcher la montagne sous des angles nouveaux, la parcourir par des itinéraires originaux, faire ami ami avec elle. Se faufiler au gré des caprices de la météo, apprivoiser de jolis chemins d’altitude et faire le plein d’émotions. Une longue course vers l’inconnu en somme, avec dans le sac à dos un savoir-faire incomparable, un remarquable professionnalisme, une solide expérience, une technique éprouvée. Le 28 avril, après bientôt deux mois d’une itinérance unique et tourmentée dans l’Alpe, tantôt docile, tantôt farouche, la cordée Berhault-Magnin progresse sur la Nadelgrat, une interminable arête en direction de leur 67ème sommet. Et là, tout bascule …
"Sur le fil des 4000" retrace l’épopée sur les cimes de deux hommes passionnés, en quête d’un alpinisme idéal et joyeux, et pour qui l’amour de la montagne et l’amitié comptent plus que tout.

LA PRESSE :
Télérama - 20 Avril 2005

Ce documentaire aurait dû être le récit d'un exploit encore jamais réalisé : l'ascension en 82 jours des 82 sommets alpins de plus de 4000 mètres. Mais la montagne en a voulu autrement. Le 28 Avril 2004, alors qu'il progressait sur une arête neigeuse vers le sommet du Dom, en Suisse, Patrick Berhault, 47 ans, faisiat une chute mortelle sous les yeux de Philippe Magnin, son compagnon de cordée.
Faire ce film malgré tout était sans doute le plus bel hommage à lui rendre.
Le travail de Gilles Chappaz est à la hauteur de Patrick Berhault, l'un des plus grand alpinistes de sa génération.
Dépouillé, intense et pudique. Cette mort innatendue, on ne l'évoquera ainsi que deux fois, et brièvement. Au début du documentaire. Et à la fin, quand Philippe Magnin, impressionnant de dignité, raconte, quelques mois après le drame, l'instant où il a vu Patrick Berhault "disparaître sous la mer de nuages".
Entre-temps, on aura partagé une aventure sportive et humaine hors normes, une certaine conception de l'alpinisme et la complicité du tandem Berhault-Magnin. Le tout avec une bande musicale discrète et parfaite.
Les grands films de montagne se distinguent toujours par des prises de vues à couper le souffle. Celui-ci ne fait pas exception, notamment avec des images tournées depuis un hélicoptère et des séquences filmées par les deux hommes en caméra DV.
Laurent Thévenin

TéléObs du 23 avril 2005
Un bouleversant hommage à l’alpiniste Patrick Berhault, qui a trouvé la mort l’an dernier au cours d’une expédition. « On était sur une crête neigeuse, vraiment pas difficile. […] Et là, je l’ai juste vu glisser, disparaître sous la mer de nuages. […] Plus un bruit, plus personne, c’était la guillotine. » 28 avril 2004. Patrick Berhault et Philippe Magnin se dirigent vers le sommet du Dom quand soudain tout bascule. C’est la fin de l’aventure en duo. Philippe Magnin se retrouve seul dans le silence des cimes. Patrick Berhault, l’alpiniste épris de liberté, s’est envolé sans crier gare, un matin de ciel bleu. La mort comme point de départ.
La pudeur est l’un des fils conducteurs de ce film-hommage.
Partis de Saint-Christophe-en-Oisans, les deux complices avaient entrepris de gravir les 82 sommets alpins de plus de 4 000 mètres. Au début du voyage, ils sautent d’un sommet à l’autre, sans effort apparent. Les plaisanteries fusent le soir au refuge. Mais les semaines passent et les corps s’épuisent. Philippe Magnin a les yeux de plus en plus cernés. Patrick Berhault l’increvable reconnaît qu’ « on peut atteindre des seuils de fatigue qu’on n’a pas l’habitude d’atteindre » . L’appel de la montagne sera le plus fort. Pour eux, ce n’est pas une posture mais une quête philosophique. « J’aime la performance pour ce qu’elle représente dans la démarche et dans le chemin de l’homme, a expliqué un jour Patrick Berhault sur France Inter. […] Mais je ne suis pas attaché à la performance pour la performance. »
Anne-Laure Barret

Le Dauphiné Libéré - le 11/10/04
"Un film hommage qui ressemble à Patrick Berhault, gorgé d'énergie, d'optimisme et d'humour. Il fallait le faire et Gilles Chappaz a réussi ; le rire se mêle à l'émotion, l'humour l'emporte sur l'effondrement, le sourire sur les larmes. A l'image de Patrick Berhault."
Claire Simiand

Carnets d’Expé n°6 Février-Mars 2005
Ce film de Gilles Chappaz retrace le voyage à ski et à pied de Patrick Berhault et Philippe Magnin, dont l’objectif était de gravir les 82 sommets de plus de 4000 mètres des Alpes. Cette itinérance commencée le 1er Mars 2004 tourne au drame le 28 avril : Patrick Berhault disparaît sur la route de leur 67ème sommet.
Le film n’élude rien : nous partageons le dernier repas de Patrick, ses pas à la sortie du refuge ; néanmoins, sans éviter le choc, l’auteur fait preuve d’une grande pudeur que nous avons appréciée. Ce film, plein d’émotions et d’esthétisme, nous montre des alpinistes complices, joyeux, épris de la montagne sous toutes ses formes. Les prises de vue, de l’arête des Grandes Jorasses à la dent du Géant, ou du sommet de l’Aiguille Verte, sont exceptionnelles. A la mesure de ces images sublimes, nous avons apprécié la musique originale, discrète et émouvante, composée par Laurent Jacquier.
Un film à voir absolument.
H.M.B.

Palmarès
• Copenhagen / Danemark : Danish Adventure Film festival 2005 - Décembre 2005
Prix du meilleur film de l'année
www.adventurefilmfestival.dk
• Poprad / Slovaquie : 13th International Festival of Mountain Films - Octobre 2005
Prize for the best Interesting Project
www.mfhf.sk
• Saint Anton / Autriche : Film festival de St Anton Am Arlberg - Septembre 2005
Prix Spécial du Jury
www.filmfest-stanton.at
• Dijon / France : Festival des écrans de l'aventure de Dijon 2004
1er Prix : Toison d'or du film d'aventure
www.la-guilde.org/aventure/festival_du_film/default.aspx
• Torello / Espagne : Festival Internacional de Cinema de Muntanya i Aventura
Prix du meilleur film de montagne, Edeilwess d'argent 2004
www.torellomountainfilm.com
• Kendal / Grande Bretagne : Kendal Mountain Film Festival
Best Mountaineering film 2004
www.mountainfilm.co.uk
• Festival international du film d'Autrans Montagne et Aventure
Prix du Film Exploit Sportif 2004
www.festival-autrans.com
• Val d'isère : 9ème Festival International du Film Aventure et Découverte 2005
www.valdisere.com/fr/activite/festival/aventure/palmares.php
Grand Prix du Public
Prix de l'Exploit cinématographique Planète

• Trento / Italie : Film Festival Città di Trento
www.mountainfilmfestival.trento.it
Gentiane d'or du Club Alpin Italien

Infos : Migoo.com

(Source : Frédi Meignan et le club d’escalade de Morsang-sur-Orge)


© Copyright Grimporama.com