grimporama.com

Falaises

Presles (Vercors) - Géologie

 
La géologie du Vercors :

C'est aujourd'hui une carapace de roche dure de 300 mètres d'épaisseur moyenne.
Lors du soulèvement des Alpes, cette couche a été plissée et fracturée donnant des plis en creux (synclinaux) et des plis en voûte (antisynclinaux). Ces plis sont orientés selon un axe nord-sud.

Les falaises du Vercors sont constituées majoritairement de calcaire urgonien sur 300 à 400 mètres de hauteur avec quelques dizaines de mètres de calcaire tithonique (130 millions d'années) en périphérie de massif. Au-dessus du calcaire urgonien on trouve par endroits du calcaire sénonien plus jeune (75 millions d'années). Les fonds de vallées sont garnis de molasses déposées dans la mer miocène entre les deux phases de soulèvement des Alpes. Au contraire des calcaires, ces molasses ont la capacité de retenir l'eau, elles ont permis l'écoulement en surface des rivières qui ont elles-mêmes déposé des alluvions imperméables.

Sur une falaise de calcaire urgonien des lignes horizontales mettent en évidence que la roche est constituée d'un empilement de strates, de nature sensiblement différente. Les strates massives qui apparaissent en relief correspondent à des calcaires presque purs, déposés dans des mers chaudes et peu profondes. Les strates friables qui apparaissent en creux correspondent à des calcaires renfermant des impuretés (argiles, sables), déposées dans des eaux plus profondes et plus froides.

Géologie généralités, définitions :
Calcaire :
Roche sédimentaire formée de carbonate de calcium. La formation du calcaire peut-être :
- D'origine organique : calcaires à foraminifères (dont la craie), calcaires coquilliers.
- D'origine chimique : calcite, calcaire oolithique, pisolithique, lithographique.

Calcaire urgonien :
Ce calcaire de couleur très claire (blanc, rose, jaune) est une roche dure. Généralement mal stratifié ou présentant des bancs épais, riche en fossiles. Parmi ces fossiles, on remarque rapidement dans les constructions la présence de très nombreuses coquilles de bivalves et plus rarement de gastéropodes qui existaient dans les mers de l'ère secondaire. L'examen de cette roche permet d'observer aussi des restes de coraux.
Ces différents fossiles témoignent de la présence d'une mer peu profonde, chaude et oxygénée, au crétacé inférieur (120 à 110 millions d'années).

Sédimentaire (roche) :
Roche issue de débris arrachés aux autres roches, transformés en roches par diagenèse, transformations physique (dessication, humidification) et chimique (oxydation). Se présentent en strates.
On distingue selon leur origine : calcaire, argileuse, siliceuse, salines, carbonées.

Calcite :
Carbonate de calcium cristallisé (rhomboèdre à six faces), minéral des roches sédimentaires, principal constituant des roches calcaires et métamorphiques. C'est le minéral le plus répandu sur la terre après le quartz.

© Copyright Grimporama.com